Résultats de l'appel à concurrence

L’AVANCEMENT du PROJET
Faisant suite à notre avis d’appel à concurrence relatif à un marché privé pour obtenir une équipe de conception-réalisation, nous avons reçu deux réponses que nous avons retenues pour participer à la seconde phase du concours contenant une « épreuve en loge » :
– Groupement ASSELIN SAS,
– Groupement PERRAULT.

Pour l’épreuve en loge, nous demandons à chacun des groupements de nous fournir une note (maximum 20 pages), avant le 22 janvier 2020 minuit, développant le thème suivant «le moulin et le bateau racleur avec son ponton doivent s’inscrire dans un contexte touristique, économique, culturel et environnemental, y compris durant le chantier. ».
Un jury se réunira le 24 janvier 2020 pour analyser ces notes afin d’établir une série de questions qui seront communiquées aux deux groupements le 7 février 2020.
Chaque groupement préparera les réponses durant la matinée ; les auditions se feront en début d’après-midi le 7 février 2020.
La désignation de l’équipe retenue sera faite par le conseil d’administration le 7 février en fin de journée.
C’est à cette équipe que nous demanderons de nous indiquer le coût de l’étude de la mission définie dans l’article 2 de la lettre de consultation.

Pour la poursuite de la réalisation de notre projet, il convient de noter que lors du conseil communautaire de la Communauté d’Agglomération Rochefort Océan (CARO),le 12 novembre 2019, il a été voté à l’unanimité d’ajouter dans les OAP n°4 et 5 liés au Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur (PSMV) de Rochefort que :

“des équipements, installations ou constructions illustrateurs des savoirs et innovations de l’Arsenal, pourraient être installés et mis en œuvre dans une démarche liée au développement durable et compatible avec les activités touristiques existantes et à venir. A ce titre, l’évocation d’un moulin à draguer la vase, inspiration du moulin d’Hubert, pourrait trouver place en bordure de Charente.”

Avec ces informations, les conditions sont remplies pour la poursuite du projet de reconstruction du moulin de l’Arsenal de Rochefort.
A l’issue de cette étude, L’AMAR sera en possession du coût et du délai de réalisation du projet qui serait l’œuvre de l’équipe retenue.
Notre objectif est maintenant d’obtenir tout d’abord le financement de l’étude, puis celui de la construction du projet.